La prospection téléphonique

Une des prestations que peut proposer une assistante indépendante est la prospection téléphonique. C’est une prestation que A.I.assist propose mais sous certaines conditions, suite à ma propre expérience. Dans cet article, je vais vous expliquer en quoi consiste la prospection téléphonique, les informations dont l’assistante a besoin pour mener à bien cette mission, et la manière dont je procède.

QU’EST-CE QUE LA PROSPECTION TELEPHONIQUE ?prospection téléphonique hauts-de-france

La prospection téléphonique, également appelée phoning, regroupe des actions de marketing d’une entreprise pour contacter des prospects. Le but est de transformer ces prospects en clients. Pour cela, plusieurs possibilités d’objectifs pour cette prospection téléphonique :

  • obtenir l’adresse mail du prospect pour lui envoyer de la documentation;
  • obtenir un rendez-vous avec le commercial pour aboutir à une signature de contrat à plus ou moins court terme,
  • vendre par téléphone un produit ou service spécifique (pour cela, il faut une solide base commerciale et une excellente connaissance de l’entreprise et du produit).

L’entreprise, qui a besoin de faire du phoning, peut :

  • soit faire appel à des sociétés offshore, mais la qualité des appels est discutable, puisqu’ils sont faits « à la chaîne »,
  • soit faire appel à une assistante indépendante. Le coût sera supérieur aux sociétés offshore, mais il n’y aura qu’un seul interlocuteur, l’assistante, le discours sera de meilleure qualité et l’approche envers les prospects moins intrusive.

LES AVANTAGES & INCONVENIENTS DU PHONING

Parlons tout d’abord des inconvénients : les clients potentiels ont souvent une image négative de la prospection téléphonique, car on les dérange, le contact peut être ressenti intrusif. Il faut donc savoir approcher le prospect sans agressivité et oppression, pour qu’il soit réceptif au message.

Les avantages : cela permet de toucher un grand nombre de prospects directement, contrairement au e-mailing où les courriels ne sont pas forcément lus ou sont tout simplement mis dans les SPAM. De plus, cela « débroussaille » un fichier de potentiels futurs clients, ce qui est un gain de temps pour l’entreprise.

LES INFORMATIONS NECESSAIRES

Pour de la prospection téléphonique, en tant qu’assistante indépendante, je demande à mes clients des informations claires sur leur entreprise et leurs produits ou services qu’ils souhaitent vendre. Même si cela ne rentre pas forcément en compte dans le discours, cela me permet de pallier à certaines futures questions, d’être plus à l’aise dans l’argumentaire et dans l’échange avec les prospects.

D’autre part :

  • soit le client me fournit un argumentaire, que je peaufine au fil des appels, et une base de données à jour,
  • soit je constitue l’argumentaire et la base de données avec ses directives, mais cela à un coût supplémentaire de la prospection téléphonique en elle-même.

Chaque semaine, ou chaque mois, en fonction de la mission, je fais un point sur les appels aboutis ou non, les prises de rendez-vous, les envois de plaquettes par mail, ….

J’utilise mon téléphone en mode « masqué ». Mais il est tout à fait possible de fournir une carte SIM réservée exclusivement à cette mission, et que le numéro apparaisse ainsi aux prospects s’ils souhaitent rappeler.

COMMENT PROCEDER ?phoning

A travers mes expériences, je me suis aperçue, même si il est plus confortable pour le client de payer à la commission, que le travail au temps passé était la meilleure solution pour mon activité et pour le client. Evidemment, ce dernier doit avoir confiance en l’assistante. C’est pourquoi je préconise une ou deux semaines pour essayer, et si cela convient, de prolonger le devis et donc la mission dans ce sens.

Bien évidemment, je dois faire un retour au client précis et concret, pour qu’il sache où se situe la rentabilité de son action de phoning.

 

Pour en savoir plus sur les avantages d’une assistante indépendante, je vous invite à découvrir ou redécouvrir mon article : « Pourquoi et quand faire appel à une assistante indépendante? ».